Maladies causant la diarrhée

traiter-diarhee-montreal-gastroenterologue
Une diarrhée n’est pas une maladie, mais bien un symptôme. Certaines affections, à intensités différentes, peuvent provoquer une diarrhée.

Lors d’une diarrhée, il est important de prévenir la déshydratation et de se nourrir de nutriments.

À noter qu’une diarrhée dure normalement moins de 48 heures, peu importe sa raison. Consultez immédiatement un médecin si le mal se prolonge.

Souffrir de diarrhées à répétition peut révéler divers autres problèmes d’ordre digestif. Voici une liste de maladies comptant la diarrhée comme symptômes.

Intolérances diverses

Les personnes souffrant d’une intolérance au gluten (maladie cœliaque) ou au lactose voient leur système immunitaire endommagé au contact des substances problématiques. L’efficacité d’absorption de l’intestin grêle est alors diminuée, étant donnée la fragilité de sa paroi intérieure.

Si les diarrhées s’accumulent au contact d’un aliment précis, il faut le retirer de son alimentation.

Maladies inflammatoires de l’intestin

Les symptômes de la colite ulcéreuse et de la maladie de Crohn peuvent causer des diarrhées, souvent vécues sous forme de cycles ; les périodes troubles sont espacées de quelques semaines, voire de plusieurs mois.

Les causes de ces maladies sont inconnues. Certains médecins croient que l’hérédité peut jouer un rôle.

Colite ischémique

La colite ischémique est une inflammation causée par le rétrécissement d’artères liées au côlon; celui-ci est donc faiblement alimenté en sang et en oxygène.

Les personnes âgées de 60 ans et plus sont plus souvent sujettes à être touchées par la colite ischémique, tout comme les diabétiques et les personnes atteintes d’hypotension.

En plus de la tenue de saines habitudes de vie, une surveillance régulière des problèmes cardiaques est essentielle pour prévenir la colite ischémique, afin de notamment surveiller la formation de caillots sanguins. Le taux de cholestérol et la pression artérielle sont également des facteurs à surveiller.

Syndrome du côlon irritable (SCI)

Le SCI est caractérisé par un dysfonctionnement de l’intestin ; des problèmes digestifs et de sensibilité sont ressentis. Le transit intestinal est alors ponctué d’épisodes où les cas de diarrhées et de constipation se succèdent. Une personne aux prises avec un SCI doit se tenir à une alimentation particulière.

La cause d’un SCI demeure à ce jour inconnue, mais plusieurs facteurs peuvent favoriser son apparition, tels qu’une intoxication alimentaire, une infection gastro-intestinale ou un déséquilibre bactérien ou hormonal.

Cancer colorectal

Le cancer colorectal s’attaque au rectum ou au côlon, soit à la région du gros intestin. Plusieurs symptômes accompagnent la diarrhée, tels que des douleurs abdominales ou une perte de poids.

L’hérédité et/ou l’âge peuvent favoriser l’apparition d’un cancer colorectal.

Cet article de blogue vise seulement l’information et la discussion avec un médecin spécialiste. Si votre condition vous préoccupe, veuillez rencontrer un professionnel de la santé.

L’équipe de la Clinique 1037, située en plein centre-ville de Montréal, vous reçoit dans une atmosphère chaleureuse et apaisante. N’hésitez pas à nous contacter.

1037, rue Saint-Denis
Bureau 201, H2X 3H9 - Montréal, QC

514.564.7458 - 1.855-643.2656
info@clinique-1037.com