Le point sur le cancer de l’anus

article38-cancer-anus-gastroenterologue-montreal

Le cancer de l’anus est une tumeur maligne qui prend naissance dans le tube digestif. Peu répandu, il représente de 1 à 2 % des cancers digestifs. Toutefois, il est devenu de plus en plus répandu depuis les 30 dernières années.

Puisqu’il peut facilement être confondu avec d’autres types d’affections, il importe d’en faire le point.

Symptômes du cancer de l’anus

Le symptôme le plus commun du cancer de l’anus demeure la douleur prolongée au bas du ventre suite à l’évacuation des selles. Ce type de douleur se caractérise sous forme de pression.

D’autres symptômes sont également à remarquer, tels que l’alternance entre la constipation et la diarrhée, l’écoulement de sang ou des démangeaisons.

Hémorroïdes ou cancer de l’anus ?

Plusieurs personnes peuvent confondre les hémorroïdes avec le cancer de l’anus puisqu’ils touchent tous les deux la paroi anale et partagent certaines caractéristiques, telles que l’émission de sang suite à l’évacuation des selles. Toutefois, les hémorroïdes se caractérisent davantage sous la forme de démangeaisons que de douleurs. De plus, les hémorroïdes peuvent apparaitre puis disparaitre par intervalles.

Douleurs s’apparentant au cancer de l’anus

Les douleurs occasionnées par le cancer de l’anus peuvent également s’apparenter à d’autres maux, telles que la fissure anale. La présence de sang dans les selles peut également être confondue avec un cancer de l’anus.

Personnes touchées par ce type de cancer

Comme tout type de cancer, tout le monde peut risquer d’être touché par le cancer de l’anus. Toutefois, certaines personnes peuvent y être davantage prédisposées ;

  • Les personnes séropositives au VIH et au VPH
  • Les personnes comptant de nombreux partenaires sexuels
  • Les homosexuels
  • Les personnes pratiquant des relations sexuelles anales

Diagnostic du cancer de l’anus

Le cancer de l’anus peut notamment être diagnostiqué grâce au test du toucher rectal, à une endoscopie (anuscopie) ou à l’aide d’un test Pap, pour les femmes.

Suivant son emplacement, le cancer peut être observable au coup d’œil par l’observation d’une tumeur.

Traitement contre le cancer de l’anus

Les traitements accordés dans le cadre du cancer de l’anus dépendent de la condition du patient. La taille de la tumeur, son emplacement et l’état de santé du patient peuvent notamment faire varier le plan de traitement.

La chimiothérapie est notamment utilisée pour remédier au cancer. D’autres solutions peuvent être amenées de concert avec la chimiothérapie, telles que la radiothérapie ou la chirurgie.

Cet article de blogue vise seulement la discussion avec un médecin. Il ne représente pas nécessairement un diagnostic certain de votre condition.

Les spécialistes en santé digestive de la Clinique médicale 1037 | votre gastroentérologue à Montréal vous reçoivent en plein centre-ville de Montréal, tout juste face au Centre Hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM). Pour toute question ou inquiétude, n’hésitez pas à nous contacter.

1037, rue Saint-Denis
Bureau 201, H2X 3H9 - Montréal, QC

514.564.7458 - 1.855-643.2656
info@clinique-1037.com