La colite ischémique

Colite ischémique
Lorsque le côlon d’un individu est faiblement alimenté en sang et qu’une inflammation en résulte, on parle de colite ischémique (ischémie = manque d’oxygène).

Elle touche des personnes qui sont à risque d’avoir des rétrécissements des vaisseaux sanguins : adultes de 60 ans et plus, personnes souffrant de problèmes cardiaques (insuffisance cardiaque, angine), les diabétiques, et les personnes atteintes d’hypotension.

 

Causes

La colite ischémique est causée par un ralentissement du flot sanguin dans les vaisseaux sanguins qui amènent le sang au colon. Ceci peut être causé par une diminution de la pression artérielle (hypotension),  l’accumulation chronique et progressive de plaques de calcium à l’intérieur des vaisseaux sanguins (appelées plaques d’athérome), un blocage soudain par un caillot sanguin, une réduction du contenu d’oxygène dans le sang, ou un manque d’apport de sang à l’intestin secondaire à un exercice intense (par exemple un marathon).

 

Symptômes

Les manifestations qu’occasionne une colite ischémique peuvent être applicables à d’autres maladies intestinales inflammatoires : elles n’y sont pas exclusives. On peut notamment penser à des similitudes avec la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse.

Plus de la moitié des personnes souffrant d’une colite ischémique ressentent des douleurs abdominales à intensité modérée : elles peuvent être à long terme ou à fréquence plus précise, comme après les repas. Des selles en sang, des diarrhées, des vomissements et des maux de ventre peuvent être remarqués.

 

Complications

Lorsqu’un tissu de l’organisme n’est pas irrigué en sang, celui-ci devient un « tissu mort », soit gangrené. Donc, pour remédier à cette nécrose tissulaire, il est nécessaire de faire une intervention chirurgicale auprès du patient afin d’extraire le tissu gangrené.

 

Comment prévenir ?

Bien que la tenue d’une saine alimentation, la pratique régulière d’activités physique et l’arrêt du tabagisme soient des conseils de base, il y a des habitudes spécifiques à prendre pour prévenir une colite ischémique, surtout auprès des individus de 60 ans et plus.

Une surveillance régulière des problèmes cardiaques est essentielle, afin de notamment surveiller la formation de caillots sanguins. Il est également important de surveiller le taux de cholestérol ainsi que la pression artérielle.

Puisque les symptômes de la colite ischémique peuvent être ressentis pour plusieurs autres maladies, il s’avère davantage prudent de consulter un spécialiste pour en savoir plus sur son état de santé. L’équipe de la Clinique Médicale 1037 peut vous recevoir dans un environnement chaleureux et respectueux afin de répondre à toutes vos questions.[vc_empty_space height= »10px »]

1037, rue Saint-Denis
Bureau 201, H2X 3H9 - Montréal, QC

514.564.7458 - 1.855-643.2656
info@clinique-1037.com