Éviter les excès de tables | Le blogue de votre gastroentérologue à Montréal

Eviter_Excestable_Gastro_Montreal

Tout le monde s’est déjà laissé aller à un excès à table. Bien qu’il soit normal qu’ils arrivent une fois de temps en temps, particulièrement lors d’occasions spéciales, les excès alimentaires fréquents peuvent nuire à la santé ou au bien-être général. En plus de nuire au maintien d’un poids santé et de provoquer un sentiment de culpabilité, les excès peuvent provoquer des malaises digestifs, comme des ballonnements ou des brulures d’estomac.

 

Nous vous donnons nos trucs afin d’éviter les excès de table et les désagréables effets qu’ils peuvent avoir.

 

Bien choisir vos aliments

Les aliments faits à partir de céréales raffinées, comme la farine et les pâtes blanches, de même que le pain blanc, sont débarrassés de leurs nutriments lors du raffinage. Ce sont donc des produits contenants des calories vides qui se retrouvent dans votre assiette et ces aliments ne contribuent pas au sentiment de satiété. Ainsi, plus votre assiette en contient, plus vous serez tenté d’en manger une grande quantité et plus la faim reviendra rapidement après votre repas. Ainsi, il vaut mieux consommer des produits faits de céréales entières, comme le riz brun ou le pain et les pâtes faites de grains entiers.

 

Également, intégrer des fibres à votre alimentation permettra de faire durer le sentiment de satiété après vos repas. Les fruits et légumes frais contiennent beaucoup de fibres, mais également les légumineuses, les noix et les graines.

 

Les protéines sont également vos alliées pour contrôler vos portions. Elles vous fournissent l’énergie nécessaire à la pratique de vos activités, tout en vous permettant de vous sentir bien repus après vos repas. Privilégiez les protéines maigres ou contenant de bons gras comme le poulet, le poisson, les noix ou les légumineuses.
 

Manger sans se précipiter

Il faut quelques minutes à notre cerveau pour capter le sentiment de satiété lorsqu’on mange. Ainsi, si on mange trop rapidement, on aura tendance à ingurgiter une quantité inutilement élevée de nourriture avant que notre corps comprenne que nous en avons eu suffisamment.

 

Il est donc très important de prendre le temps de manger, en évitant de se presser. Un bon truc si vous avez tendance à manger rapidement est de déposer vos ustensiles entre les bouchées afin de vous forcer à prendre de petites pauses. Également, il vaut mieux éviter de manger en faisant autre chose, par exemple en travaillant, puisque l’exécution d’une autre tâche distrait le cerveau. Il prendra donc plus de temps à ressentir le sentiment de satiété.

 

Contrôler vos portions

La définition même d’une portion peut être difficile à saisir. Heureusement, le Guide alimentaire canadien (http://www.hc-sc.gc.ca/fn-an/food-guide-aliment/index-fra.php) définit désormais clairement ce que représente une portion pour chacun des groupes alimentaires. Par exemple, une tasse de riz brun cuit représente deux portions de produit céréalier.

 

Pour connaitre le nombre de portions quotidiennes recommandé, de même que les définitions exactes d’une portion pour chaque groupe, consulter le Guide. Il sera votre allié pour contrôler votre alimentation !

 

 

Suivre les conseils offerts dans cet article vous permettra d’éviter les excès de table qui pourraient vous causer de malaises gastriques et, à la longue, nuire à votre santé. Si vous souffrez de problèmes gastriques, consulter l’équipe de la Clinique 1037, nous pourrons vous aider à les vaincre, qu’ils soient causés par votre alimentation ou par d’autres facteurs.

 

1037, rue Saint-Denis
Bureau 201, H2X 3H9 - Montréal, QC

514.564.7458 - 1.855-643.2656
info@clinique-1037.com